Club des Geeks 64
Publié le - 23 aff. -

Quelques idées d'activités dans le 64

Une des meilleures choses à propos de l’activité pays basque, c'est que vous ne pouvez jamais manquer d'activités amusantes et intéressantes à faire, du surf sur les vagues à la montagne, cette région regorge de possibilités.

En savoir plus sur le surf

De Biarritz à Saint-Jean-de-Luz, les plages de la côte basque comptent parmi les meilleurs spots de surf au monde. La plage de Biarritz, entourée de falaises, est un endroit idéal pour enfiler votre néoprène et attraper votre planche. En surfant sur les vagues de l'océan, vous pourrez profiter des vues magnifiques qui s'offrent à vous.

Visiter les grottes de Sare

La ville de Sare, appréciée pour son lac et ses paysages, n’est pas seulement l’un des plus beaux villages de France. Il abrite également des grottes préhistoriques. Pendant une heure, un guide vous expliquera l’histoire de la grotte et les formations géologiques que vous découvrirez, animées par des sons et des lumières qui séduiront les enfants.

Plongée sous-marine

Embarquez au Port des Pêcheurs, charmant petit port de pêche au cœur de Biarritz, avec son club de plongée. Une association avec des années d’expérience et une connaissance indispensable des sites de plongée locaux. Vivez votre première plongée, 3 niveaux d’entraînement, des sorties en mer avec des plongées allant de 25 à 45 mètres de profondeur pour découvrir la flore et visiter des épaves et même une plongée de nuit palpitante!

Randonnée La Rhune

Une partie du charme de cette région est le contraste frappant entre les paysages, les montagnes des Pyrénées surplombant la mer, formant une vue spectaculaire et une abondance d’activités. Le plus haut sommet du Pays basque est Larrun, ou La Rhune en français, atteignant une hauteur de 905 mètres et se situe à la frontière de la France et de l’Espagne.

Ainsi, il existe bien d’autres activités amusantes mais ces dernières sont les plus convoitées et les plus passionnantes. Alors n’hésitez pas à y participer !

Laissez votre commentaire à propos de cet article